AccueilOrganisationsProgrammesSouvenirsAnnoncesPratique
 Compte-rendusAlbumArchivesMédaillés
IntroductionQualificationsGérardThierryTableau de marche
    À imprimer (PDF)

18ème PARIS-BREST-PARIS

du 15 au 20 août 2015 pour les bénévoles

par Michel Bardin
http://abeille-cyclotourisme.fr/souvenirs/2015_pbp_michel.html

Samedi 15 Août : 7h00 du matin, les bénévoles investissent le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, où sera donné le lendemain après-midi le départ du 18ème PARIS-BREST-PARIS. À l'intérieur du vélodrome, briefing et remise des maillots, qui nous permettront de nous déplacer sans soucis à l'intérieur du site. Il faut préciser que le vélodrome est géré par la FFC, et que le plan Vigipirate toujours en vigueur, limite les déplacements.

Parmi tous ces bénévoles, 1500 couvriront l'ensemble de l'épreuve, 8 abeilles : Brigitte, Maxime, Jocelyne, Jacqueline et Robert, Claude Morel, Roger, Gérard, et moi, prêts à donner le meilleur d'eux-mêmes afin que cet évènement soit une réussite. Nous attendons la venue de plus de 6000 randonneurs, nous n'allons pas chômer.

pbp_2015_17

Les rôles sont distribués, contrôle des cycles, distribution des dossiers, sécurisation, restauration, et accueil des randonneurs. À 8h30, les premiers cyclos se présentent dans le sas réservé à la vérification des vélos, freinage, fixation des sacoches, et bien sur l'éclairage de plus en plus sophistiqué, ils sont devenus tellement puissants, que l'on en prend plein les mirettes. À noter que plus de 50% des cycles sont équipés de GPS.

pbp_2015_18

Le vélo contrôlé, le randonneur entre à l'intérieur du vélodrome, où il va recevoir son dossier, carnet de route, bidon et maillot à l'effigie du Paris Brest Paris, la plaque de cadre et la puce électronique. Fixée à la cheville, elle sera lue aux différents contrôles, et permettra de suivre la performance, évitant ainsi toute suspicion.

pbp_2015_19

À midi l'ensemble du site est saturé, 5200 cyclos à satisfaire, mais tout se déroule dans la bonne humeur, on échange en Anglais, Allemand, Grec, Japonais, Hindi, une tour de Babel métamorphosée en vélodrome. 19h30, les derniers vélos quittent le sas, on peut enfin souffler. Demain matin, les 500 derniers randonneurs se présenteront, ils doivent quitter Saint-Quentin le lundi matin à 5h00 du matin.

pbp_2015_20
pbp_2015_21

Au début des années 80, les LEPERTEL, créaient les randonneurs mondiaux, 35 ans plus tard, 66 pays débarquent à Saint-Quentin, un véritable plébiscite. Le Roumain qui a fait en vélo le déplacement depuis la Roumanie, terminera le jeudi matin les 1230 km, avec tout son barda, chapeau bas.

Dimanche 16 Août : 13h00, H - 3, la tension monte petit à petit, les cyclos ont des fourmis dans les mollets, le premier départ est prévu à 16h00, nous devons canaliser les 5200 concurrents dans un court laps de temps. C'est la plaque de cadre, lettres de A à T, qui déterminera l'ordre des départs. Un peloton d'environ 300 cyclos, tous les quarts d'heure, dernière envolée pour la Bretagne, 20h00.

pbp_2015_22

Nous passons l'après-midi à déchiffrer les plaques, les cyclos impatients se présentent plus tôt que prévu, ils ont hâte d'en découdre avec le macadam, et veulent absolument ne pas rater le premier coup de tampon. Ce n'est pas gagné.

pbp_2015_23
pbp_2015_24

Parmi cette nuée de cyclos, Gérard et Thierry, nos deux courageuses abeilles. Gérard qui porte une plaque A, partira à 16h15, un avantage pour aborder les contrôles, mais il ne disposera que de 80 heures pour boucler la boucle. Thierry partira à 17h45, et disposera de 90 heures.
pbp_2015_25
pbp_2015_26

20 H, départ de la dernière vague, désormais, 5200 cyclos vont tenter de rallier Brest, les motards assurant la sécurité jusqu'au premier contrôle. Pour les bénévoles, il est temps de souffler, à jongler avec l'alphabet, nous avons tous un gros mal de tête. Retour à Saint Quentin le mercredi matin.

pbp_2015_27

Mercredi 19 Août : La veille, le premier cyclo a franchi la ligne d'arrivée, c'est un allemand, il a parcouru les 1230 km en 42h26. Lors de la première édition en 1891, le randonneur de l'époque, avait bouclé le parcours en 71h37.

4H00, du matin je m'installe au dernier point de contrôle, à l'intérieur du vélodrome. À peine 300 cyclos sont passés, quand relevant la tête, j'aperçois le maillot de l'abeille. C'est Gérard, il est passé au contrôle électronique à 3h56, il sera l'un de mes premiers cyclos contrôlé, son temps, 59h 41.

À 15h00 environ, 750 cyclos sont passés, pour beaucoup c'est un grand cri de joie, tristes d'être dépossédés de leur road-book, qu'ils immortalisent avec l'oeil de leur smartphone. Ils le retrouveront dans quelques mois, assorti d'une belle médaille.

Jeudi 20 Août : Thierry est arrivé le mercredi 19 à 22h31, son temps, 76h44.

8H00 du matin, je passe la matinée à l'entrée de la base de loisir, pour les cyclos c'est la délivrance, il leur reste 4 kilomètres, quelques curieux sont venus et les encouragent chaleureusement.

pbp_2015_28
pbp_2015_29
pbp_2015_30

L'Italien, privé de ses jambes, a réussi son PBP, à la force des bras. Idem, pour ce vélo spécial, debout 4 jours sur leur drôle d'engin, ces 5 Anglais, malgré notre scepticisme, en terminent, avec le sourire.

17h : Clôture de cette 18eme édition, remise des récompenses

pbp_2015_31
ici la représentante des randonneurs indiens.
pbp_2015_32
Le lauréat

Des maillots, d'un continent à l'autre :

pbp_2015_33
pbp_2015_34

pbp_2015_35
pbp_2015_36

Des vélos très spéciaux :

pbp_2015_37
pbp_2015_38

pbp_2015_39
pbp_2015_40

La logistique

pbp_2015_41
Le PC
pbp_2015_42
Le fléchage sur 1230 Km

pbp_2015_43
pbp_2015_44

Merci aux bénévoles de l'ABEILLE :

Roger, Maxime, Gérard,

pbp_2015_45
Claude
pbp_2015_46
Brigitte

pbp_2015_47
Jocelyne
pbp_2015_48
Jacqueline, et Robert au contrôle des vélos

Michel Bardin


"Le Cyclotourisme, un art de vivre"