AccueilOrganisationsProgrammesSouvenirsAnnoncesPratique
 Compte-rendusAlbumArchivesMédaillés


ecusson_abeilleWEEK-END en BEAUVAISIS
22 et 23 Septembre 2001
Organisation Annick et Dany Piot

Samedi 22

Malgré un épais brouillard, nous avons retrouvé Serans et la rue Perdue ce samedi matin vers 8 heures. Au numéro 4, Annick, souriante, nous offre le café pendant que Dany finit de s'habiller et que le chien Ibis fait son tour de reconnaissance.

ferme de bosquetin 3

Les retardataires arrivés, nous chargeons nos sacs dans  la voiture suiveuse qui les transportera ainsi que les trois"non  pédalants" sous la haute responsabilité du chien Ibis.

Puis nous enfourchons nos bécanes et fonçons dans le brouillard, toujours aussi épais, vers la ferme de Bosquetin.

Après une vingtaine de kilomètres, un petit groupe décide de s'aventurer courageusement sur des petites routes inconnues et non repérées... Soif de découverte ou envie de    raccourcir l'étape ?

ferme de bosquetin 1

Le soleil fait enfin son apparition et, après une séance de déshabillage, rhabillage, nous arrivons à la ferme de Bosquetin où nous sommes accueillis par le Patron, la    Patronne, la Grand-mère et l'accordéoniste.

Puis, arrivent, le chien, les valises, la voiture et les non pédalants. Enfin, très longtemps après, arrive le second groupe qui refuse de donner les raisons de son retard.

ferme de bosquetin 2Nous passons aux choses sérieuses :

Apéritif, sous le regard de "Mamy Picsou", et au son de l'accordéon.

Nous passons à table, le personnel aussi, sauf l'accordéoniste.

Une place libre à côté de la Présidente, je m'assieds imprudent, et deviens immédiatement volontaire pour rédiger le compte rendu.

Après le repas, un guide à la face rubiconde et la langue bien pendue nous présente un nombre impressionnant d'objets qui composent le musée.

Nous avons remarqué :

- Une machine à laver le linge en bois fabriquée en 1936 par monsieur VÉLO.

- Une machine à tisane PEUGEOT.

- Des potagers, petits fours servant à réchauffer le plats (ancêtres des micro-ondes).

La visite terminée, le chien rassemble les troupes et nous repartons en direction du Moulin des Forges à Saint Ouen en Chaussée.

A Gournay en Bray, Dany fait semblant de réparer un pneu pour s'octroyer 5 minutes de repos supplémentaires.

A Villembray, un groupe, toujours les mêmes, prend un raccourci, ce qui lui permet de surprendre des paysans en train de semer des pierres dans un champ. Est-ce un essai de culture transgénique ?

Nous arrivons à l'hôtel du Moulin des Forges où nous nous installons. Michel nous rejoint. Nous passons à table, une chaise libre à côté de la Présidente, méfiant, je m'y installe... RAS.

Nous nous endormons, bercés par le bruit de la chute d'eau qui alimente la roue du moulin.

Dimanche 23

chateau de troisserieuxLever, déjeuner,départ vers Marseille en Beauvaisie pour le ravitaillement. Un tandem chargé d'Henri et Chantal nous rattrape.

Montées, descentes, virages... Nous arrivons au château de Troisserieux où nous sommes accueillis par la Châtelaine et le Châtelain, descendant du Général Tranié qui s'est distingué en Macédoine durant la première guerre mondiale.

Le Château a été construit en 1550 sur les fondations d'un ancien château fort, construit lui même en 627 et qui se distingua en résistant à toutes les attaques des Normands. On y a trouvé des vestiges d'occupation remontant à 300 ans.

Accueil a troissereux

Sur la porte d'entrée de la tour, se trouve le blason d'azur à trois gerbes d'or de Pierre de Courberont.

Cette tour renferme un escalier à vis avec une voûte hélicoïdale en brique de la Grande France.

Dans la partie renaissance, le grand escalier possède une rampe en fer forgé d'un seul tenant.

Les nombreuses pièces renferment des meubles et des costumes.

pique nique a troussureLe Châtelain nous conte un certain nombre d'anecdotes concernant les personnes qui ont occupé le château.

Promenade dans le parc puis, départ pour Troussure pour  le pique-nique dans un parc où pousse un arbre à apéritif, à moins que ce ne soit une attention d'un Dany prévoyant.

Départ vers Seran, montées, descentes, virages, etc...

Peu avant l'arrivée, certains prennent un chemin détourné pour grimper un raidillon.

Nous arrivons à Seran où le chien Ibis qui nous a précédé compte les troupes et les recompte, car il en trouve trois de plus que la veille...

Annick a préparé l'accueil.

Pot, bravos, triple bans...

Bravo et merci Annick. Merci et bravo Dany.

Claude.

Accueil a troissereux


"Le Cyclotourisme, un art de vivre"