AccueilOrganisationsProgrammesSouvenirsAnnoncesPratique
Bonnes adressesImprimésLiensTéléchargementsNotices
par Jean-Pierre et Jean
http://abeille-cyclotourisme.chez.tiscali.fr/pratique/2003_conseils_photos.html

Comment réaliser des albums photos

Examinons les questions habituelles, qui sont:

1 - TIRAGE PHOTO NUMÉRIQUE

Le mieux pour entrer dans cette jungle est de visiter ce mode d'emploi.

On y trouve aussi un tableau de comparaison de prestataires de tirages photos. Ces prestataires, eux-mêmes, donnent des conseils utiles. Il est clair, en effet, qu'une photo qu'on veut conserver dans un album ne sera de qualité que si elle est tirée par un professionnel. Les imprimantes personnelles impriment des horreurs, même sur papier spécial photos.

2 - POIDS AU TELECHARGEMENT

La spécification du site donne des indications sur les poids (en ko) acceptables pour que le visiteur ne se lasse pas. On a appelé "rapides" les pages de poids total (images comprises) inférieur à 40 ko et "lentes" celles qui pèsent, tout mouillé, plus de 120 ko. On peut dire la même chose d'une photo isolée. A titre indicatif, et toujours sur le site Abeille, les photos de Crète pèsent de 25 à 130 Ko chacune, en fonction de leur taille et de l'importance du ciel bleu, tandis que les photos de la vélomarchette 2003 pèsent de 30 à 110 Ko chacune.

Par contre, une photo pour tirage papier par un professionnel doit toujours être le fichier d'origine sans dégradation. Elle pèsera donc couramment, pour un tirage du type 20 x 27 cm dans les 200 à 300 Ko. On trouve à titre indicatif, toujours sur l'album des photos de Crète, un exemple de méthode de téléchargement de fichiers sources en vue de leur tirage par un professionnel (cliquer dans "Fichier pour tirage").

3 - "DIMENSIONS" D'UNE PHOTO

Une photo créée avec un appareil photo classique (24x36 mm) a des dimensions au rapport 2/3 (ex 150 x 100 mm). Une photo créée avec un appareil numérique a par contre des proportions au rapport 3/4.

Il faut respecter ces proportions, car des formats papier n'existent qu'au 2/3 et au 3/4.

On a l'habitude de mesurer les dimensions des photos tirées sur papier en centimètres (15 X 10 cm, par exemple).

Photo numérique. Une photo numérique se mesure en pixels ET en cm, et le nombre de pixels par pouce (2,54 cm) s'appelle la densité ou résolution, exprimée en ppi ou dpi (pixels per inch ou dots per inch). A titre indicatif, la photo qui apparait à la page "Album" du site Abeille, une photo de Patrick non modifiée, mesure: 550 x 354 pixels, avec une très haute résolution de 1600,0 x 1600,0 ppi (1600 pixels par 2,54 cm), ce qui lui donne une dimension "papier" de 0,87 x 0,56 cm (faisons le calcul: (550 / 1600) x 2,54 = 0,87). Elle pèse 28 ko. Cette photo servira d'exemple pour ce qui suit.

4 - DIMENSIONS A L'ECRAN

Quelles que soient leurs dimensions en cm, les écrans ne connaissent que les pixels. Ils ignorent les cm. Les anciens écrans d'ordinateurs affichaient 640 pixels dans leur largeur ce qui était déjà beaucoup plus que les écrans de télévision, certains écrans plus récents affichaient 800 pixels dans leur largeur. La majorité des écrans usuels actuels affichent 1024 pixels en largeur quelle que soient leurs dimensions en cm. Un écran de 1024 pixels peut d'ailleurs être configuré pour affichier 1024, 800 ou 640 pixels dans sa grande largeur.

L'affichage d'une image sur écran (avec un navigateur web ou une visionneuse de photos sans zoom) dépend toujours, exclusivement, de sa dimension en pixels. Ainsi, sur un écran de 1024 px, une image de 600 px prend en largeur environ la moitié de l'écran (ne pas oublier que les fenêtres aussi prennent de la place), sauf si on utilise un zoom, par exemple pour afficher "plein écran". Ainsi, notre image de 0,87 cm du site Abeille, qui mesure 550 px de large, prend sans zoom à peu près la moitié d'un écran 1024 px et près de 90% d'un écran 640 px. Sur le code html de la page web en question, les dimensions de cette image figurent en dur (550 x 354) et ce sont ces dimensions que l'écran respecte. Sur un petit écran 1024 px de 12" diagonale, cette image mesure 13 cm à l'écran.

5 - DIMENSIONS A L'IMPRESSION DEPUIS UN NAVIGATEUR WEB

Un navigateur web peu évolué tentera d'imprimer ce qui correspond à la largeur en px de l'écran. Avec un tel navigateur, l'impression de la page sur un papier A4 (21 x 29,7 cm), en résolution 1024 px, donnera à l'image la largeur proportionnée à celle vue à l'écran. Un écran de 12" mesure 24,5 cm de largeur utile, tandis que l'imprimante imprime sur une largeur utile de 18 cm sur la page A4. Notre image s'imprime donc en 9,7 cm au lieu de 13 cm à l'écran.

C'est pour cela qu'on déconseille de donner aux images une largeur supérieure à 600 px (juste un peu moins que 640 px, pour tenir compte de la largeur des fenêtres).

Un bon navigateur web donnera le choix (640 px, 800 px, 1024 px, ajuster à la largeur de page), mais bien peu d'internautes ont un tel navigateur sur leur ordinateur.

6 - DIMENSIONS A L'IMPRESSION A PARTIR DU FICHIER DE L'IMAGE

L'impression en utilisant une visionneuse se ferait plutôt pleine page (18 cm), car la visionneuse aurait envie, logiquement, de toujours imprimer "pleine page". C'est le cas de Pictureviewer (de la suite Quicktime). Une visionneuse réglable à l'impression devrait pouvoir donner le choix du facteur de zoom à l'impression. Mais dans quel but ?

L'impression en utilisant un logiciel de traitement d'images (Graphic Converter, sans doute Photoshop) se fait aux dimensions (réelles) de l'image, mesurées en cm. Ainsi, notre image du site Abeille, qui mesure 0,87 cm, s'imprime en largeur 0,87 cm, c'est à dire minuscule.

7 - DIMENSIONS AU TIRAGE PAPIER PAR UN PROFESSIONNEL

En réalité, une photo ne s'imprime pas à la maison: c'est du gâchis d'argent et c'est toujours décevant. On la met sur son album familial après avoir fait réaliser le tirage sur du papier photo par un professionnel pour un prix d'environ 30c par tirage sur du 10 x 13 cm. Les formats numériques sont souvent: 10x13 cm, 13x17, 15x20, 20x27, alors que les formats conventionnels sont: 10x15 cm, 13x19, 15x21 et 20x30.

Un professionnel du tirage réalise les agrandissements ou réductions qu'on veut, mais il faut que le rapport de dimensions soit de 2x3 (conventionnel) ou de 3x4 (numérique). Sinon, il faut recadrer.

Pour ce faire, il nous faut lui transmettre par téléchargement les fichiers correspondants, le plus souvent au format jpeg pas trop compressé. C'est pour cela qu'il est souhaitable qu'un album de photos puisse offrir en téléchargement des photos suffisament lourdes pour supporter un tirage papier par un professionnel. C'est ce que propose l'album des photos de Crète.

8 - OPTIMISATION DES PHOTOS POUR TIRAGE, POUR MISE SUR LE RÉPERTOIRE DE DROPBOX

Optimisation photos. On voit sur cette page réalisée par un photographe professionnel que des photos prises, par exemple, avec un capteur 3 Mpixels (plus de 2000 px dans le grand coté) sont compatibles avec un agrandissement 20x30 cm. Leur poids au téléchargement en jpeg est de 200 à 400 ko avec une compression modérée, et plus de 1 Mo si on choisit la résolution jpeg maxi en récupérant les photos pour la première fois depuis l'appareil photos. Ainsi, toujours à titre d'exemple, les fichiers des photos de Patrick Letailleur téléchargeables depuis l' album de Crète pèsent chacun de 150 à 370 Ko.

Les photos sortent généralement de l'appareil photos au format "jpeg", avec le maximum d'information contenue, c'est à dire non encore compactées. Les appareils photos les plus chers, pour professionnels, produisent parfois des photos au format dit "raw", qui est une variété du format "tiff", où chaque pixel est déterminé individuellement, contrairement au "jpeg".

Plus grande est la masse de la photo (le nombre de megapixels produit par photo par le capteur ccd de l'appareil), plus grande sera la largeur (et, proportionellement, la hauteur) en pixels ("px") de chaque photo. Jusqu'à 4 Mpx, on ne se préoccupera pas du nombre de pixels. Pour des capteurs modernes (10 Mpx et plus), on devra s'en préoccuper pour éviter un surpoids alarmant sur Dropbox.

La première priorité, pour l'optimisation des fichiers de photos, est donc de les convertir en batch en jpeg, à nombre de pixels constant, de "pas de compression jpeg" à "compression jpeg 70%", dit aussi qualité "moyenne".

Si ce n'est pas suffisant pour atteindre la masse visée pour les photos (cas des capteurs ccd de 6 Mpx et plus), la seconde priorité, pour l'optimisation des fichiers de photos, sera de les convertir, toujours en batch, du nombre de pixels qu'ils ont à:

Ceci peut se faire en batch avec les outils de traitement d'image du commerce (sur Graphic Converter, faire "Fichier -> Convertir & Modifier", dans l'écran de menu qui s'ouvre alors, sélectionner [boite à cocher] et ajuster les deux fonctions ci-dessus, sélectionner le dossier source et toutes les photos contenues, et sélectionner le dossier produit, puis lancer en batch le traitement sur l'ensemble des photos, horizontales et verticales mélangées). Le traitement est sans doute analogue sur les autres outils usuels tels que Photoshop d'Adobe, ou autres.

Ensuite, (il faut naturellement avoir auparavant bien réglé l'horloge interne de son appareil de photos) on aura toujours intérêt à renommer chaque fichier de photo du nom de son champ EXIF complet, préfixé de deux lettres d'identification globale. Préfixé de "pr" (exemple de préfixe), une photo prise le 1et avril 2012 à 18h, 23' et 45" se nommera alors (en minuscules): "pr_2012-04-01_18-23-45.jpg". Nommées ainsi, les photos se rangent automatiquement sur l'ordi dans leur ordre de prise de vue (à préfixe identique). Des logiciels dédiés font cela (ExifRenamer).

9 - UN ALBUM DE PHOTOS

Sur ces bases, un album de photos comprendra donc toujours:

Ce ne serait pas une bonne idée de mettre comme photos affichables pleine page des photos de résolution moyenne acceptable (300 x 300 ppi) car cela ralentirait leur temps de téléchargement sans aucun profit en cas de simple consultation à l'écran.

10 - FEUILLE DE STYLE À DUPLIQUER

La feuille de style utilisable est accrochée, zippée (4 ko), à cette page. Elle est utilisable toute seule sans la feuille de styles du site Abeille, et peut se mettre sur n'importe quel site web.

Alternativement, le lien vers la feuille de style du site Abeille (c'est la méthode recommandée) se fait en insérant dans l'en-tête de la page concernée le lien <link rel="stylesheet" type="text/css" href="http://www.abeille-cyclotourisme.fr/styles.css">.

11 - HÉBERGEMENT DES ALBUMS PHOTOS

Le mieux, pour les finances du club, serait que les Abeilles qui le peuvent hébergent elles-mêmes leurs albums photos sur un site perso. Ces albums photos sont en effet rapidement consommateurs de place sur disque. Pour ce faire, ne pas hésiter à appeler Jean-Pierre ou Jean. La feuille de style "Abeille" qui va bien est disponible par téléchargement.

Sans tenter de copier la suite inimitable des logiciels "photos" d'Apple (Image Capture, iPhoto, HomePage et iDisk) et simplement à titre d'exemple (ceci n'est pas une pub pour Wanadoo), voici le mail transmis récemment par Wanadoo sur ce sujet à ses abonnés. Tous les prestataires Internet vont s'y mettre aussi, comme les photographes du type FNAC.

Pour un interface agréable, il est souhaitable alors d'établir un téléphérique (un lien dans chaque sens) entre cet album et le compte rendu en question (si compte rendu il y a). On trouve un exemple d'une telle présentation pour le compte rendu et l' album photos de la vélomarchette 2003.

Naturellement, le club héberge les albums photos de ceux qui n'ont pas de site perso. Cet hébergement est alors assuré sur le site.

12 - EXEMPLES

Quelques albums photos réalisés par des artistes, juste pour se faire une idée:




"Le Cyclotourisme, un art de vivre"