AccueilOrganisationsProgrammesSouvenirsAnnoncesPratique
 Compte-rendusAlbumArchivesMédaillés
    À imprimer (PDF)

Les Randobolitaines

Dimanche 31 août 2014

par Gérard Grèze
http://abeille-cyclotourisme.fr/souvenirs/2014_les_randobolitaines.html

Le club de Rambouillet organise chaque année un rendez-vous pour les cyclotouristes routiers, pour les VTTistes et pour les marcheurs.

Le programme de l'Abeille ne proposait que vélo ou VTT mais le club sera représenté pour le VTT et la marche.

Moi-même à VTT, accompagné par Maxime et Aurore venues pour la marche.

Avec une météo très bonne il aurait été dommage de manquer cette manifestation.

Le parcours emprunte d'abord des chemins sablonneux, bordés de bruyère joliment fleurie. On longe l'étang de Coupe-Gorge qui ressemble à un miroir.

chemins_sablonneux
Les chemins sablonneux
etang_de_coupe_gorge
Étang de Coupe-Gorge

Ensuite il y aura quelques passages un peu boueux et un peu techniques, mais relativement facile et puis on peut aussi passer quelques obstacles à pied, si on veut être sûr de ne pas aller au-delà de ses capacités et risquer de se faire mal.

chemin_boueux
chemin_agricole

Le parcours sort de la forêt et nous emmène sur des chemins agricoles avant de rejoindre le cours de la Guéville. Dans une descente, je ne peux éviter une pierre cachée dans l'herbe, le choc sur le pneu avant est violent et je crains de voir la roue avant rapidement à plat. Il n'en est rien et je continue, content d'avoir évité la crevaison. Voilà une chicane pour contourner une barrière avant une nouvelle descente. Au passage de cette chicane j'ai de mauvaises sensations dans le guidon et en abordant la descente je sens qu'il est urgent de m'arrêter, le pneu est bien dégonflé. Je cherche un endroit à l'écart du chemin pour réparer. Le pneu est bien boueux, ça va être un plaisir de réparer !

Finalement le pneu se remonte assez facilement et je peux repartir rapidement.

Voici un secteur avec deux options, facile et autre. La facile est déjà un peu pentue et rude, je ne vous dirai pas comment était l'autre option.

Voici l'étang de Saint Hilarion et surtout le ravitaillement : Rillettes, saucisse sèche aux noisettes, fromages, fruits et rosé. Voilà un buffet bien approvisionné. Il y a aussi du café et de l'eau.

etang_de_st_hilarion
ravitaillement

Étang de Saint Hilarion

Le parcours suit la Guéville jusqu'au parc du château de Rambouillet, en passant par Gazeran et Le Buissonnet. Nous passons devant la Laiterie de la Reine, mais peu de VTTistes s'arrêtent, pas plus pour regarder le bassin ou le château au fond du parc.

laiterie_de_la_reine
Laiterie de la Reine
parc_du_chateau
Parc du château de Rambouillet

Encore quelques kilomètres pour contourner Rambouillet et voici les tuyaux d'arrosage pour nettoyer les VTT.

45 kilomètres de VTT ou 15 kilomètres de marche, nous aurons mis presque le même temps. Mais j'ai l'excuse d'une crevaison et du nettoyage du VTT pour justifier l'attente imposée aux marcheuses.

VTT ou marche, chacun est content de sa matinée et à l'arrivée on peut conclure que ceux qui ne sont pas venus ont eu tort !

Pour la marche il faut savoir que les chemins sont bordés de ronces et il y avait des mûres, à point pour les gourmandes.

Le parcours VTT est très boisé et pas trop difficile car les chemins sont plutôt roulant et pas trop pentus. Bien sûr il a plu dans la semaine et il y a quelques passages où le sol est un peu mou, mais très peu de flaques qui font du mouchetis sur les maillots. Finalement avec plusieurs boucles et des départs de 7h30 à 9h30 il n'y a pas de bousculade et chacun peu rouler à son rythme.

Toile_d_araignee

Gérard Grèze


"Le Cyclotourisme, un art de vivre"