AccueilOrganisationsProgrammesSouvenirsAnnoncesPratique
 Compte-rendusAlbumArchivesMédaillés

PÂQUES 2004 en CHAMPAGNE

champagne

Rendez-vous fut pris le 10 avril à 9h30 à TOURS SUR MARNE pour 3 journées "Pascales" en Champagne, devant l'hôtel Auberge "La Touraine Champenoise" face au canal de la Marne. Certains d'entre nous en apprécierons les charmes dès le 1er jour, en le prenant comme raccourci.

Bien leur en pris, car Michel nous avait réservé la primeur d'un brevet montagnard, et, ce n'est pas la traversée des vignobles de renoms qui atténuerons nos peines. Sauf peut-être un pique-nique dans le cimetière de Mailly-Champagne dans un bel espace vert parmi les primevères. Mais ne serions-nous pas assis dans le jardin des souvenirs? Le doute est installé.

Dans la matinée nous avons fait un clin d'œil à Olivier pour son organisation de 98, VERZY et les FAUX de la forêt de la montagne de Reims.

Ensuite, montée au phare de Verzenay, construit pour découvrir le plus prestigieux des vignobles.

A Hautvillers, joli village situé au milieu des vignes, la dégustation aura lieu chez Tribaut, propriétaire récoltant. Retour avec quelques bouteilles dans les sacoches... Les jambes et les vélos étant un peu plus lourds, unanimement nous quitterons le nominal pour éviter un raidillon à 15%.

Récompense après une journée difficile: très beau dîner, avec "mise en bouche" de soupe de poissons servie dans une tasse à café avec pain grillé, salade "riche composée" ou assiette de saumon, tête de veau sauce gribiche ou magret, le tout dans une belle salle avec tableaux, photos, et une très belle collection de cafetières en porcelaine. Un petit plus : un plat de pâtes pour les sucres lents.

Les petits déjeuners seront aussi exceptionnels, je n'ai pas le souvenir d'une table aussi bien garnie, des fruits, des pains, des confitures, fromage blanc, œufs à la coque et j'en passe, le tout à volonté, servi par un personnel familial sympathique.

Le lendemain, après une bonne nuit, nous ferons une approche voiture à VALMY, où pour certains ce sera l'occasion de voir le moulin détruit par une tempête, pour les autres de filer dare-dare à MONTFAUCON, BPF de la Meuse, où aura lieu un regroupement général pour déjeuner dans un sympathique "resto pour clients sympas" (recommandé par la fédé).

Cette matinée a été l'occasion de découvrir parmi nous (pourquoi maintenant ?) une petite cane de par son allure sur le vélo, et qui caquette énormément... devinette ?

Très belle journée, moins physique, quoique tout le monde mettra pied à terre sur la route forestière de Lachalade, sauf la petite cane qui vole littéralement.

Belle traversée de la forêt, aller et retour, par des routes forestières différentes.

Après la douche, Guy nous offrira à l'occasion de son anniversaire du ratafia, l'apéritif local ramené hier dans sa sacoche.

Un nouveau très bon dîner, escargot à la crème comme "mise en bouche", et surprise pour Guy, un gâteau d'anniversaire !

Notre dernier jour, après le petit copieux déjeuner, les Abeilles, par un ciel sans nuage, plongent plein sud avec un petit vent qui nous pousse gentiment vers VERTUS. Au Mesnil sur Oger, une femme charmante prendra sa voiture pour nous indiquer notre chemin.

Cela sera l'occasion de questions-réponses sur la vigne. Nous repartirons plus riches de connaissance sur le vignoble, et, sur Paulette... A VERTUS nous pointerons au café des arts, l'originalité en sera l'inauguration du 1er BPF de Mme CHAUMEREUIL, nouvelle propriétaire de l'établissement. Nous nous offrirons une demi heure de temps libre, le temps nécessaire de voir l'église et le puits St Martin.

Nous traverserons ensuite de nombreux villages où les maires ne semblent pas avoir de soucis financiers.

A MONTMORT (château du XVIe siècle et église classés aux monuments historiques depuis 1846) nous pique-niquerons derrière la salle du restaurant du village ou Chantal et Henri arroserons leur 10 ans d'Abeille. Très agréable moment plein de rire et de soleil.

Retour plein nord vers Épernay que nous traverserons en toute quiétude en ce lundi Pascal. A AY, nous rejoindrons TOURS SUR MARNE par les bords du canal.

Les amoureux de la nature, des monuments, les contemplatifs... chacun je crois aura trouvé la satisfaction de faire du tourisme à vélo, et, c'est bien ainsi.

La présence de Marcel, 84 ans, n'est plus un événement en sois, quoi en dire, sinon: chapeau Monsieur VOYEUX.

Ah! j'oubliais, Michel, nous avons beaucoup, mais vraiment beaucoup aimé ton organisation en Champagne, et, le soleil présent durant ces 3 jours n'a été qu'un petit plus. Merci.

Claude Vetel.


"Le Cyclotourisme, un art de vivre"